Accueil » La vie chrétienne » L’onction des malades

L’onction des malades

Lorsque l’épreuve de la maladie s’installe, ce sacrement de réconfort rappelle que Dieu ne nous laisse jamais seuls. Il marche avec nous.

Le Sacrement de l’onction des malades est le sacrement de la compassion et du réconfort de Dieu. Autrefois appelé l’extrême-onction, c’était le sacrement des mourants. Aujourd’hui, on le reconnait comme un sacrement de vie. Il est l’expression de la présence de Dieu à nos côtés dans les moments difficiles liés à la maladie à tout âge de la vie. Il pacifie le cœur et réconcilie le malade avec lui-même, avec les autres et avec Dieu.

On peut recevoir le sacrement des malades avant ou après une opération grave, ou lorsqu’une maladie grave se présente. Il est aussi offert aux personnes qui connaissent le vieillissement et la perte des capacités physiques et psychologiques. Lorsque la mort est toute proche, il est aussi possible de recevoir l’eucharistie en viatique, l’ultime communion, force du malade au moment de vivre le grand passage de ce monde à l’autre.

Vous souhaitez célébrer l’onction des malades ?
Contactez votre paroisse, un prêtre se déplacera pour vivre ce moment avec vous.