Accueil » Actualités » Une messe Gospel pour l’anniversaire de la dédicace de la cathédrale

Une messe Gospel pour l’anniversaire de la dédicace de la cathédrale

En cette année 2024 notre diocèse et notre cathédrale fêtent leur 120e
anniversaire de fondation. Pour l’occasion, le dimanche 30 juin, notre évêque
souhaite souligner particulièrement l’anniversaire de la dédicace de notre
cathédrale au cours d’une messe « gospel » qu’il présidera et qui
sera célébrée à 10h30. Ce sera la fête en notre église et on peut s’attendre à
une célébration qui sortira de l’ordinaire. Une invitation est d’ailleurs
lancée aux jeunes familles qui découvriront par ce rassemblement qu’il est
possible de prier et de célébrer de différentes façons.

Un peu d’histoire

C’est en 1904 que l’église Saint-Charles Borromée devient cathédrale du
nouveau diocèse de Joliette. Elle sera consacrée le 29 juin 1907. Mgr
Joseph-Alfred Archambault en devient le premier évêque. 

Construite de 1887 à 1892, la cathédrale Saint-Charles-Borromée a été érigée
sur l’emplacement de l’église du même nom démolie sur l’ordre de la fabrique.
Les deux architectes Albert Mesnard et Maurice Perreault en ont conçu les plans
tandis que Martin Dangeville Dostaler en assurait la construction, qui s’est
cependant avérée plutôt ardue en raison de l’instabilité du sol argileux.

Les plans ont dû être révisés afin d’abaisser le bâtiment et le clocher.
Malgré ces contraintes, la cathédrale a pu ainsi accueillir un plus grand
nombre de fidèles et aura certainement pesé dans le choix de la ville de
Joliette pour administrer le nouveau diocèse créé en 1904. En effet, à la suite
du morcellement de celui de Montréal, devenu trop populeux, un choix devait
être fait entre Joliette et l’Assomption pour assumer les fonctions
diocésaines. Après la nomination de Joliette, le presbytère est devenu l’évêché
et le collège a été élevé au rang de séminaire diocésain.

La cathédrale Saint-Charles-Borromée occupe un emplacement de choix à
Joliette. Faisant dos à la rivière L’Assomption, elle est entourée par un
bâtiment des Clercs de Saint-Viateur et le Cégep régional de Lanaudière. Elle
affiche un style éclectique, surtout en façade, et ses trois tourelles
surmontées de clochers lui donnent beaucoup de prestance. Tous ces éléments
architecturaux ont été conservés dans un très bon état. Cependant, des travaux
ont été effectués au début des années 2000 pour assurer la restauration du
bâtiment.